Projet de développement
d'un espace transfrontalier
de protection internationale
de l'enfance

News/Events

Conférence internationale


La première grande conférence organisée par les partenaires du projet EUR&QUA aura lieu le 16 mai 2018 de 9H00 à 16H30 à l'Université de Luxembourg.

Site de Belval, Maison du Savoir
2, avenue de l'Université
L-4365 Esch-sur-Alzette

Thème central : Les droits et la protection des enfants dans les situations transfrontalières

Exposés introductifs de juristes et représentants des autorités centrales de la Grande Région, échanges interdisciplinaires sur les situations vécues par les enfants et les familles

La conférence est gratuite et ouverte à un large public.

Le programme en détails | Das programm in einzelheiten streichen

Kick-Off


Les partenaires du projet EUR&QUA ont le plaisir d’inviter les autorités, instances et opérateurs du projet au drink de lancement.

Celui-ci aura lieu :
Le 08/01/2018 de 17 à 19h
à l’Université du Luxembourg
Site de Belval, Black Box, Maison des Sciences Humaines
Porte des Sciences 11
L-4366 Esch-sur-Alzette

  • Accueil par le Prof. Dr. Georg Mein, Doyen de la Faculté des Lettres, des Sciences Humaines, des Arts et des Sciences de l’Éducation, Université du Luxembourg
  • Allocution de présentation par le Président du Comité de Pilotage Monsieur Denis Burel (IRTS Lorraine) et par Monsieur Pierre Berkens, Henallux Chef de File

Réservation obligatoire par mail avant le 03.01.2018 : nathalie.calvi@henallux.be

Le projet

Le projet s’appuie sur le principe de la promotion de l’effectivité des Droits de l’enfant dans l’espace complexe du trans-sectoriel (handicap, santé, protection) et du transfrontalier.
La Convention internationale relative aux Droits de l’Enfant, les traités internationaux de protection internationale de l’enfant, le règlement de Bruxelles II bis ont pour finalité de traiter des situations complexes, d’y apporter des solutions dans des contextes parfois forts différents, comme le contentieux de l’autorité parentale (déplacement illicite), l’adoption internationale, l’accueil familial international, les mesures protectionnelles internationales.

À ce titre, ce projet souhaite améliorer l’offre transfrontalière d’accompagnement de ces situations. Cette offre existe à l’état expérientiel et ponctuel. L’enjeu novateur de ce projet est d’aboutir à des formes de convergences des réflexes, des pratiques et des dispositifs. La qualité de l’offre nécessaire pour répondre à ces situations complexes passe par la meilleure coordination et mise en réseau plus systématique des acteurs, par le développement de procédures (ou dispositifs y compris juridiques) légitimes et par la professionnalisation permanente et pointue des intervenants, structures et autorités. Par ailleurs, l’autre plus-value sera de proposer un programme de formation diplômante spécifique de niveau 7 et professionnalisante sur ce thème.

Les publics ciblés sont les autorités judiciaires ou publiques, les fédérations d’associations des secteurs concernés, les Hautes Ecoles et Universités, les Défenseurs des Droits ou Médiateurs des Droits de l’enfant, les professionnels de terrain, les chercheurs et fonctionnaires en charge dans les secteurs de l’aide et la protection de la jeunesse, de la santé et du handicap.

Actions

Quatre ACTIONS principales viennent étoffer le projet et soutenir l’atteinte des résultats.

  • LA RECHERCHE

    Action collaborative

    La participation (écoute) de familles et de professionnels, l’analyse statistique et documentaire permettront la mise en évidence des parcours transfrontaliers et sectoriels des enfants. La recherche pointera les outils diagnostics, les procédures et processus d’intervention facilitateurs ou freins à la réponse structurée dans le suivi des situations. L’analyse comparée de ces éléments permettra de dégager des préconisations et recommandations vis-à-vis des politiques et des intervenants. Elle identifiera des pratiques positives signifiantes à disséminer.

  • LA PLATEFORME COLLABORATIVE

    Il s’agit de mettre en réseau des services des différents versants favorisant l’émergence de modes d’accueil et de suivi des enfants et familles. Le développement et l’animation d’un réseau transfrontalier de collaboration et relais des professionnels permettra la reconnaissance mutuelle et la capitalisation des outils, procédures et textes réglementaires.

  • LE PROGRAMME DE FORMATION

    La professionnalisation interdisciplinaire des acteurs sur la dimension transfrontalière des suivis de situations est essentielle au changement structurel de pratiques et de dispositifs. La mise au point d’un programme pérenne de formation de type DIU ou Master en protection transfrontalière de l’enfance constituera un résultat clé du projet.

  • LA COMMUNICATION

    Outre la mise en évidence de la démarche elle-même, cette action va permettre, par la création d’un site internet interactif, la mise à disposition d’outils d’intervention et pédagogiques produits ou repérés par le projet ; des référentiels académiques sur le sujet ; des jurisprudences en matière d’application des conventions internationales ; une newsletter de l’actualité transfrontalière en la matière et des résultats de la recherche action.

  • EUR
    &
    QUA

Contactez-nous !